Perte d’audition

Renseignez-vous sur la santé auditive, sur la perte d’audition et sur la manière d’éviter cette perte si cela est encore possible. Sachez reconnaître les symptômes annonçant une perte auditive, chez vous ou l’un de vos proches. Si vous avez déjà perdu un peu d’audition, nous proposons des solutions auditives fiables, qui contribueront à restaurer la richesse sonore du monde qui nous entoure. N'attendez pas, préservez votre capital auditif est important pour vous et votre santé.

Comment entendons-nous ?

Comment entendons-nous les sons ? Voici une présentation générale du fonctionnement de l’oreille :

Oreille externe

Connue sous le nom de « pavillon », cette partie visible de l’oreille externe capte les ondes sonores et les envoie via le conduit auditif externe vers le tympan.

Oreille moyenne

La vibration de la membrane du tympan transmet le son à l’oreille interne par le biais de trois osselets (marteau, enclume et étrier).

Oreille interne

Elle se compose de deux parties principales : la cochlée, un système de poils auditifs complexes (cellules sensorielles appelées cellules ciliées), et le système vestibulaire, qui envoie le son au cerveau.

Types de perte auditive

Perte auditive due au bruit

Ce type de perte auditive peut toucher n’importe qui, à n’importe quel âge. La perte auditive due au bruit est provoquée par une exposition à des sons forts qui abîment ou détruisent les cellules sensorielles de l’oreille interne. Elle peut être la conséquence d’une seule exposition à une impulsion sonore extrêmement forte (par exemple, un coup de feu près de l’oreille, sans protection) ou d’une exposition régulière à des niveaux sonores dépassant 85 décibels (dB). Elle peut se produire à force d’écouter de la musique au volume maximal avec des écouteurs intra-auriculaires ou à force de travailler avec des engins de chantier sans porter de protection auditive.

Perte d’audition soudaine

La perte d’audition est généralement progressive et due à l’âge (presbyacousie) ou au bruit. Cependant, certaines situations peuvent entraîner une perte d’audition soudaine, notamment l’exposition à un son extrêmement fort provoquant une lésion immédiate, certaines maladies, une tumeur, une blessure à la tête ou l’usage de substances ototoxiques (toxiques pour les oreilles). Dans la plupart des cas, l’audition se rétablit avec le temps, soit d’elle-même, soit par une intervention médicale, mais la perte d’audition peut être permanente.

Perte d’audition neurosensorielle

Ce type de perte d’audition implique une détérioration de l’oreille interne : les poils fins qui recouvrent le conduit auditif et transmettent le son ont été endommagés. Cette perte d’audition est le plus souvent causée par une exposition prolongée à des niveaux sonores élevés, par des infections bactériennes et virales, par l’accumulation de fluide, par un traumatisme soudain de l’oreille ou par le vieillissement normal. La perte d’audition neurosensorielle ne peut pas être traitée par médicament ou une chirurgie. Les aides auditives sont la seule manière de répondre à cet état permanent.

Surdité de transmission

Ce type de perte auditive se produit lorsque l’oreille interne ne reçoit pas correctement les signaux sonores. Elle peut être provoquée par une lésion de l’oreille moyenne ou du conduit auditif externe, l’accumulation de fluide derrière le tympan ou un excès de cérumen. La surdité de transmission peut habituellement être traitée par la médecine. Si une intervention chirurgicale ou un traitement médicamenteux ne sont pas une option pour vous, les aides auditives peuvent être une excellente solution à votre problème d’audition.

Signes d’une perte d’audition

Les signes d’une perte d’audition peuvent progresser pendant plusieurs années ou apparaître brusquement. Dans les deux cas, ils peuvent rendre la vie quotidienne plus difficile. Si vous répondez oui à l’une des questions ci-dessous, vous avez peut-être les symptômes d’une perte auditive.

N’attendez pas, consultez un professionnel de l’audition dans votre région pour plus d’informations.

Êtes-vous dans l’un des cas suivants :

  • Faites-vous répéter fréquemment des phrases pour les comprendre ?
  • Avez-vous des difficultés à suivre les conversations impliquant plus de deux personnes ?
  • Pensez-vous que les autres ont une voix étouffée ou qu’ils marmonnent ?
  • Avez-vous des difficultés d’audition dans les milieux bruyants, comme les conférences, les restaurants, les centres commerciaux ou les salles de réunion bondées ?
  • Avez-vous du mal à entendre les enfants et/ou les femmes ?
  • Réglez-vous le volume de la télévision ou de la radio à un niveau élevé ?
  • Répondez-vous ou réagissez-vous de manière inappropriée dans les conversations ?
  • Avez-vous des bourdonnements d’oreilles ?
  • Lisez-vous sur les lèvres ou regardez-vous plus attentivement le visage de vos interlocuteurs ?
  • Vous sentez-vous stressé(e) parce que vous faites un gros effort pour comprendre ce que disent les autres ?
  • Êtes-vous irrité(e) par les autres parce que vous ne pouvez pas les entendre ou les comprendre ?
  • Évitez-vous les situations sociales que vous appréciiez auparavant à cause d’une difficulté d’audition ?
  • Avez-vous des antécédents familiaux de perte d’audition ?
  • Prenez-vous des médicaments qui peuvent endommager l’audition ?
  • Avez-vous du diabète, des troubles cardiaques, des troubles de la circulation sanguine ou de la thyroïde ?
  • Vous rappelez-vous avoir été exposé(e) à des sons très forts pendant une longue période ou à un bruit d’explosion (en une seule occasion) ?

Comment les aides auditives fonctionnent-elles ?

Une aide auditive se compose schématiquement d’un ou deux microphones, d’un amplificateur et d’un haut-parleur, également appelé écouteur.

Le microphone capte les ondes sonores entrantes et les change en signaux électriques. Ces signaux sont individuellement traités en fonction de la perte auditive et des réglages fait par l’audioprothésiste.

Les algorithmes complexes des aides auditives réduisent les effets désagréables des sons forts, ainsi que le bruit de fond qui gêne la perception de la parole. Ils sont également capables d’affiner les nuances de la musique. Tous les sons traités sont ensuite convertis en signaux électriques, pour envoyer un son réaliste dans le conduit auditif externe.

La puissance nécessaire aux composants de l’aide auditive provient de piles ou de batteries rechargeables.

Les aides auditives modernes disposent également de systèmes sans fil qui synchronisent et optimisent le traitement des appareils droit et gauche et établissent une connexion fiable et directe avec des appareils externes comme les téléviseurs et les smartphones.
Go to the top